Var’chéologues 2 : 26 juin 2021 à Bagnols-en-Forêt

Pour la deuxième édition de Var’chéologues, nous vous invitons à Bagnols-en-Forêt le 26 juin dans la cour de l’école Gagliolo à partir de 14h pour des ateliers, jeux et mini-conférences autour de l’archéologie. Une journée pour toute la famille, ludique, variée et gratuite !

Après le succès de la première édition en 2019 et l’annulation liée au confinement en 2020, Var’chéologues revient : ateliers pour découvrir l’archéologie de manière ludique et miniconférences pour explorer l’actualité de la recherche archéologique dans le Var. Une journée pour toute la famille !

L’évènement se déroulera dans la cour de l’école Gagliolo, Rue des Clos, 83600 Bagnols-en-Forêt.

Parking à proximité (plateau Saint-Anne) et n’hésitez pas à profiter des restaurants du village le midi et/ou le soir, ils sont tous très bien !

Le programme en bref

Samedi 26 juin, de 14h à 17h30 : Ateliers pour découvrir l’archéologie et miniconférences autour de l’actualité des recherches archéologiques dans le Var.

Samedi 26 juin, 18h : Conférence de clôture : Bayonne, un village médiéval perché ! par Jean-Antoine Ségura (Service Départemental d’Archéologie du Var).

Dimanche 27 juin : initiation à la fouille archéologique. Activité pour les enfants à partir de 8 ans. Places limitées (15 places), réservations sur place le samedi pendant la durée des ateliers et miniconférences.

Pour le programme détaillé des ateliers et miniconférences c’est en dessous…

Les mini-conférences : explorer l’actualité de l’archéologie varoise

Au cours de l’après-midi nous vous proposerons des séries de mini-conférences de 5 minutes suivies d’échanges libres avec les archéologues pour découvrir l’actualité des recherches archéologique dans le Var : on ira de la Préhistoire à la période Moderne, de Saint-Maximin à Comps-sur-Artuby, des Oppidums aux Paléolacs.

14h30

Etudes archéologiques dans la plaine de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume : découverte d’un paléolac

Carottage sédimentaire : opération menée en partenariat par le SRA et l’INRAP

par Corinne Landuré, Service Régional d’Archéologie PACA

La plaine de Saint-Maximin a fait l’objet ces dernières années de plusieurs opérations d’archéologie préventive. Ces opérations révèlent une occupation dense depuis le Néolithique moyen jusqu’à l’âge du Fer. Lors de ces opérations de fouilles, nous avons pu observer la présence d’un ancien lac vieux de 40 000 ans. Les sédiments contiennent des éléments (concrétions carbonatées, pollens, ostracodes, malacofaune, carporestes) qui vont permettre aux spécialistes de restituer l’évolution du climat et de la végétation au Paléolithique supérieur.

Les missions du Service Départemental d’Archéologie du Var

par Sébastien Ziegler, Service Départemental d’Archéologie du Var

15h30

Les derniers chasseurs-cueilleurs le long de la Vallée du Jabron

par Giulia Ricci, Laboratoire Méditerranéen de Préhistoire, Europe, Afrique (LAMPEA) –UMR 7269

La Baume de Monthiver surplombe la vallée du Jabron à Comps-sur-Artuby

La Baume de Monthiver, à Comps-sur-Artuby, est un petit abri surplombant la vallée du Jabron (Var, France). Dans cette petite Baume ont été découvertes des traces d’occupations humaines vieilles d’un peu plus de 8000 ans qui nous aident à reconstituer l’histoire et la vie des derniers chasseurs-cueilleurs de la région.

Ces charbons qui nous éclairent sur la Préhistoire du Var : L’Anthracologie

par Benjamin Audiard, Département de Préhistoire et d’Archéologie, Université de Valence, Espagne

Résistants au temps, les charbons sont des vestiges fréquents de la Préhistoire. Leur étude nous permet de comprendre une histoire complexe entre pratiques des collectes par l’homme et changements environnementaux. À partir de deux exemples varois, vous allez découvrir comment l’anthracologie – l’étude des charbons – nous apporte des informations originales dans la compréhension de la relation entre les sociétés et leur milieu.

16h30

Les marbrières du Var des origines au XXe siècle

par Patrick Digelman, Service Départemental d’Archéologie du Var, Université Côte d’Azur, CNRS, CEPAM

Reconstruire les paysages anciens : l’exemple de la ville de Fréjus

par Maëlys Cizeron, Estérel Côte d’Azur Agglomération / Direction de l’Archéologie et du Patrimoine Ville de Fréjus

17h30

L’Utilisation des oasis dans la péninsule arabique depuis 10 000 ans

Par Claude Rouvier Claude Rouvier, équipe Préhistoire de la vallée du Jabron

Pourquoi un archéologue varois part-il étudier les sous-sols des oasis de la péninsule arabique? Claude Rouvier nous expliquera le but et le déroulement des recherches auxquelles il participe depuis plusieurs années pour comprendre les pratiques de gestion de l’eau et leurs évolutions depuis 10 000 ans dans une région aride.

De fil en aiguille : à quoi servaient les aiguilles préhistoriques ?

par Carole Cheval, Université Côte d’Azur, CNRS, CEPAM, France

L’aiguille à chas existe depuis plus de 40 000 ans, mais ces outils apparemment si simples ont put être utilisés dans différents buts : vannerie, couture, tricot… Seule l’étude approfondie des traces visibles à la surface des objets pourra permettre de savoir à quoi les aiguilles ont servi. Pour cela il faut d’abord réaliser un référentiel : une collection d’outils actuels utilisés de différentes manières qui pourront être comparés aux objets archéologiques. Un travail en cours avec l’aide de membres d’Arkéodidacte et de l’association des couturières solidaires de Bagnols-en-Forêt.

Des ateliers pour découvrir l’archéologie (14h ; 15h ; 16h ; 17h)

L’archéozoologie : humain et animal au cours du temps en France – l’exemple de Bayonne à Bagnols-en-Forêt

Chien et coq / Gerzat Rochefort (Puy-de-Dôme ; cliché Inrap)

avec Isabelle Rodet-Belarbi, Inrap / Université Côte d’Azur, CNRS, CEPAM, France

Venez découvrir comment les archéologues étudient les restes d’animaux découverts sur les sites archéologiques et ce que ces ossements nous apprennent sur les sociétés passées.

L’envers du décor

avec Laura Cassard, Université Côte d’Azur, CNRS, CEPAM

Les sociétés agricoles et pastorales du néolithiques sont aussi les premières sociétés à produire des céramiques. Ces pots, vases, assiettes et autres tasses servaient à la conservation, la transformation ou la consommation des aliments. Mais qui fabriquait les poteries au Néolithique ? Participez à une expérimentation en cours visant à mieux connaître les potiers ou potières du néolithique. L’occasion de découvrir la démarche expérimentale en archéologie tout en contribuant à l’avancée des recherches.

Tout un fromage ! Transformer le lait à la Préhistoire

avec Léa Drieu, Université Côte d’Azur, CNRS, CEPAM

Vidéo de Past and Curious présentant les travaux de Léa Drieu

Saviez-vous qu’on a commencé à consommer le lait et à le transformer en produits laitiers il y a 8000 ans ? Découvrez les origines de l’exploitation laitière, et vérifiez que, oui, les produits laitiers sont nos amis … depuis la Préhistoire !

S’habiller pendant la période romaine

La production de vêtement est une industrie importante et c’est déjà le cas dans la société romaine. Nous vous proposons de découvrir et de tester une technique de tissage particulière utilisée pendant la période romaine : le tissage à la grille. Vous repartirez avec votre production, pas de quoi faire une tunique, mais pourquoi pas un bracelet ou un porte-clef…

Un peu de musique…

De la musique de la Préhistoire on ne connaît évidemment pas grand chose, même si quelques fragments de flûtes nous prouvent que la musique était déjà pratiquée il y plus de 40 000 ans. La rhombe est un instrument particulier, utilisant le vent pour produire un son. Venez fabriquer votre rhombe et découvrir cette musique ancienne.

Et encore…

Découverte d’un jeu romain, le Delta ; rencontre avec Chacureuille et découverte du premier volume des « minilivres de Chacureuille : balade temporelle à Bagnols-en-Forêt« …

A 18h une conférence pour terminer la journée : Bayonne un village médiéval perché !

par Jean-Antoine Ségura (Service Départemental d’Archéologie du Var)

La conférence de clôture vous emmènera à la découverte des habitats perchés du début du Moyen-Âge. Bayonne à Bagnols-en-Forêt évidemment, Sainte-Candie à Roquebrunes-sur-Argens et d’autres…

Jean-Antoine Ségura a récemment dirigé des fouilles sur le site de Sainte-Candie à Roquebrune-sur-Argens et il a également mené une nouvelle étude du matériel issu des fouilles menées par Guy Désirat sur le site de Bayonne à Bagnols-en-Forêt.

Dimanche 27 juin : initiation à la fouille archéologique

Nous vous proposons, pour les plus acharnés, de poursuivre par une petite initiation à la fouille archéologique le dimanche 27 juin de 10h à 13h. Un atelier destiné aux enfants à partir de 8 ans.

Cette initiation se déroulera au CAREX à Bagnols-en-Forêt (Chemin du Défens), sur inscription.

Les inscriptions seront ouvertes le samedi pendant toute la durée des ateliers et miniconférences.

2 Replies to “Var’chéologues 2 : 26 juin 2021 à Bagnols-en-Forêt”

  1. Excellente idée pour petits et grands de découvrir l’archéologie dans notre département …et merci aux bénévoles !!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s