Un beau succès pour les Journées Européennes du Patrimoine 2018

Arkéodidacte a mené deux journées d’animations au CAREX à l’occasion des journées du Patrimoine : le thème de cette année, le Néolithique, il y a 8000 ans environ, l’époque où de nombreuses  sociétés humaines deviennent sédentaires, agriculteurs, pasteurs… 

Durant ces deux journées, près de 200 personnes, accueillies par 18 bénévoles de l’association ont pu découvrir la fouille archéologique en fouillant un « vrai-faux » site de débitage de silex, s’initier à l’étude des silex taillés et à la taille, participer à la construction d’un mur en torchis comme il y a 8000 ans, mieux comprendre la chronologie des temps préhistoriques entre évolution humaine et grandes inventions techniques grâce aux jeux pédagogiques créés par l’association Arkéodidacte et assister au labour du champs de blé ancien par les mules Kikou et Crevette !

Journées du Patrimoine
Près de 200 personnses ont visité le CAREX durant ces deux journées

Deux journées bien remplies, où la plupart des visiteurs sont restés plusieurs heures, l’après-midi entière et parfois toute la journée dans une ambiance joyeuse. On est venue de Bagnols évidemment, mais aussi de Saint Paul-en-Forêt, Fayence, Tourrette, Seillans, Puget, Roquebrune, Agay, Cagnes sur Mer, Nice, Gillette, Aix-en-Provence… Un bel anniversaire pour Arkéodidacte et le CAREX qui fêtaient leur première année d’ouverture au public avec un nouveau panneau pédagogique et plusieurs nouvelles adhésions à l’association qui s’ouvre de plus en plus aux non-professionnels de l’archéologie.

Panneau Neolithique
Un nouveau Panneau sur le Néolithique financé par la maiie de Bagnols-en-Forêt

Le labour

Didier Guicheteau est descendu de Bargème avec ses mules pour labourer le champ où sera planté vers novembre du petit épeautre qui sera moissonné ensuite avec des reproductions d’outils préhistoriques. Le but ? Comparer les traces formées sur ces reproductions à celles observées sur des outils découverts sur des sites archéologiques pour en comprendre la fonction.

Labour au CAREX
Le sol a été « griffé » en surface

 

La « Vrai-fausse » fouille

Plusieurs archéologues, professionnels ou amateurs, ont encadré les enfants et adultes qui s’initiaient à la fouille archéologique en fouillant un amas de débitage de silex. « Vrai-faux » site puisque ces vestiges ont été réellement ensevelis après une séance de taille datant de … 1 an !

 

Ce site très moderne permet de s’entraîner à la fouille dans de véritables conditions sans craindre de faire des erreurs. Son exploration continuera dans le cadre d’un stage aux vacances de printemps.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le mur en torchis

Les visiteurs on participé aux premières étapes du montage d’un mur en torchis, une technique de construction utilisant des branches, des pierres, de la paille et de la terre argileuse. Ce travail va être poursuivi pour la construction d’un abri  à la « manière » néolithique dans les mois qui viennent. Le mélange de la boue et de la paille a été évidement un grand moment pour les nombreux enfants (et adultes) présents…

 

Mais avant de pouvoir préparer le torchis, il a eu une longue préparation…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les Jeux pédagogiques

Les visiteurs ont pu essayer les jeux développés par Arkeodidacte pour découvrir les métiers de l’archéologie et les grandes étapes de la Préhistoire.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s